CAPTIVITÉ

“Captivé par la moindre lueur, jusque dans les profondeurs d’une cavité.”

Face au trop de réalité et d’images, surgit un besoin de rompre, de s’épuiser à la marche, à l’épreuve du paysage abrupte. Du rocher le plus haut du belvédère de Hautepierre aux profondeurs la Baume Archée, un personnage vêtu de blanc traverse les tableaux des gorges de la Loue à la recherche de la moindre lueur. D’abord absorbé par l’éclairage artificielle des images qui délent sous son regard, il se lance dans une quête de la lumière : éblouissante et aveuglante à son zénith, jusqu’aux inmes lueurs qui s’infiltrent dans la faille d’une grotte plongée dans le noir… De cette obscurité émerge une nouvelle appréhension sensible de son environnement…

Avec Matthieu Ferrier, prise de son Thierry Millotte, remerciement Philippe Perrin Pique, résidence Manoir Mouthier-Haute-Pierre. Durée : 8 minutes. 2021.



MYOSIS

subst. masc. Diminution physiologique du diamètre de la pupille.

À partir de la bande son de la vidéo CAPTIVITÉ, l’artiste Thierry Millotte a proposé un remix. De cette collaboration est née la seconde vidéo, MYOSIS, qui poursuit la première au moment où les rayons lumineux surgissent de l’obscurité, ouvrant la possibilité d’un regard nouveau. Trente secondes d’un portrait du comédien Matthieu Ferrier, regardant cette lumière à travers la faille d’une grotte, suspendues sur neuf minutes.

Avec Matthieu Ferrier, musique Thierry Millotte, remerciement Philippe Perrin Pique, résidence Manoir Mouthier-Haute-Pierre. Durée : 9 minutes. 2021.