Quercus

Court métrage de fiction (en cours) / Produit par le G.R.E.C. (grec-info.com)

Synopsis

Carl, autiste peut-être, doit quitter le foyer où il vit, malgré ses difficultés familiales. La stabilité trouvée dans les lieux a un temps comblé son manque de sociabilité et d’autonomie. Protégé, il a pu y façonner son imaginaire autour des peintures de Gustave Courbet. « Le chêne de Flagey » l’intrigue particulièrement. Le mouvement des feuilles qu’il y perçoit le perturbe. Se sentant isolé mais libre, il veut voir le tableau, il doit voir l’arbre. Il part à la recherche des racines de cette fascination, jusqu’à s’y perdre…

Projet

L’histoire est celle d’une fuite, d’une chute, courageuse et passionnée. Le film se veut réaliste sur la condition sociale du personnage, poétique sur sa façon de voir le monde, sur ce qu’il y projette. Il est voulu comme un hommage aux personnes singulières et atypiques qui troublent les normes. Un hommage aussi aux œuvres de Gustave Courbet, libres et subversives. Le tournage est prévu en octobre 2019, dans la ville natale du peintre, du musée Courbet jusqu’aux paysages typiques qui l’entourent. Cette fascination pour Courbet m’a amené à errer dans les alentours d’Ornans et de Flagey, comme pour retrouver les traces laissées par ses peintures. Un siècle plus tard, les paysages, parfois perturbés par les activités humaines, restent chargés d’une beauté mystérieuse mais bien réelle.