RÉSURGENCES

Au bord d’une résurgence, quatre solitaires entrent en résonance et partagent des solidarités mystérieuses.

Le projet est le fruit d’une collaboration entre Joël Alain Dervaux, artiste photographe, et Julien Munschy, vidéaste.
Il est construit autour de quatre phrases extraites d’un journal personnel support d’une narration mise en images dans quatre séquences photographiques et une vidéo.

“J’ai détruit jusqu’à la dernière trace de toi dans ma vie.”

“Depuis ce jour je guettais l’instant où tu vacillerais.”

“Il est des personnes qui paraissent tout de suite familières, comme si vous retrouviez intacte l’affection d’un être cher après une longue absence.”

“Les gens ignorent ma façon tranquille de garder le chagrin clos à l’intérieur.”


INSTALLATION PHOTOGRAPHIQUE / JOËL ALAIN DERVAUX

Installation de dix-neuf tirages argentiques : 130 x 200 cm

L’installation photographique est composée de dix-neuf tirages argentiques : trois séquences de cinq images et une séquence de quatre images.
Chaque séquence s’appuie sur une phrase qui renvoie à l’expérience émotionnelle éprouvée par chaque personnage lors d’événements significatifs : une rupture longtemps appréhendée, une rencontre fortuite et peut-être coupable, une délivrance, une souffrance réactivée.
Les prises de vue ont notamment été réalisées dans le jardin du Petit Palais à Paris. Ce lieu devient le théâtre de la vie intérieure des personnages.


VIDÉO / JULIEN MUNSCHY

La vidéo, en boucle, transpose l’expérience intérieure des quatre personnages dans un paysage minéral et accidenté. Chacun revit par ses actes le trouble éprouvé dans les séquences photographiques.

Filmés depuis la source de la Loue, résurgence du Doubs, jusque dans les gorges de Nouailles, les personnages traversent un même lieu sans jamais s’y croiser.

9 minutes / 4K / 25fps

une vidéo de Julien Munschy avec Valentine Sas, Bastien Leblanc, Matthieu Ferrier,
Sylvain Baumann, pour le projet QUATRE SÉQUENCES / RÉSURGENCES en collaboration avec Joël Alain Dervaux, costumière Marine Gressier, artisan du feu
Thierry Millotte, étalonneur Pierre Nativel, remerciements Philippe Perrin Pique, Damien Bockenmeyer.

© Julien Munschy – 2021